A.M.I.

Association

Mariste

d'Iberville

Éphémérides

1986-1987

Le 31 mai 1986 se tient la Première Assemblée Générale de l’Association Mariste d’Iberville : 124 membres présents et Jour de Fondation et du dépôt de la Charte officielle. Le livre provisoire des Règlements est distribué à tous pour étude et discussion avec mise à l’essai pour un an. Le Frère Jean Reid, provincial, souhaite la bienvenue. M. Maurice Fortin trace brillamment le cheminement de l’association en sept tableaux. Enfin les élections ont lieu et le premier conseil d’administration se forme :

  • M. Benoit Signori, président
  • M. Alfred Rioux, 1er vice-président
  • M. Maurice Robillard, 2e vice-président
  • M. Gilles Bolduc, secrétaire
  • M. Robert Beaudry, trésorier
  • Fr. Roland Bourassa, assesseur (photographe)
  • Fr. Camille L'Heureux, assesseur
  • M. Jean-Louis Gunner, conseiller
  • M. Raymond Vandal, conseiller
  • M. Maurice Fortin, conseiller
  • M. Jean-Louis Cardin, conseiller

La fête se continue. Les Retrouvailles veulent être une journée d’autrefois. Le dîner champêtre, prévu à la grotte, se transforme à cause de la pluie, en repas communautaire et en rencontres intérieures chaleureuses. Parmi les activités sportives, le jeu de drapeau, entre autre, ne dure pas trop longtemps, dû aux vieilles jambes. Une messe, avec chants religieux comme jadis, constitue un événement touchant.

Frère Alexis Pâquet offre une homélie remarquable, LA FAMILLE MARISTE, texte digne d’un grand prêcheur.

L’exposition de photos anciennes est très visitée. Au souper et banquet savoureux, M. le nouveau président offre des remerciements bien sentis à tous les organisateurs et souhaite des lendemains certains. Le taux de contentement est fort élevé.

En septembre 1986, l’Association Mariste d’Iberville publie son premier bulletin, intitulé La Voix de l’A.M.I.. Le Frère Roland Bourassa, rédacteur bien connu, en assume la publication. Ce journal rapporte surtout le déroulement du Grand Rassemblement de mai dernier.

Le comité Coopération Haïti-Mariste, si actif dans la première année 85-86, maintient son implication dans l’an 86-87 et organise son premier souper bénéfice, le 18 octobre 86 au Collège Laval. Près de 450 convives, ayant payé 10 $ de cotisation, ont fait de cet événement un succès retentissant avec 4068 $ de profit. Monseigneur Romulus y fait une présence remarquée.

Le mois de décembre 1986 est rempli d’actions : création d’un Fonds monétaire par Coopération Haïti-Mariste et publication du 2e numéro de La Voix de l’A.M.I.. Ce bulletin de liaison entre membres anciens et frères actuels, expédié en 220 copies, contient des nouvelles sur le souper bénéfice C.H.M., sur la communauté mariste et sur deux réunions du conseil d’administration. M. Maurice Robillard, les Frères Roland Bourassa et Alexis Pâquet sont les tout premiers journalistes de la Voix de l’A.M.I..

Le monde mariste vit des événements exceptionnels : les Noces de Rubis (70 ans de vie religieuse) du Frère Ernest Lamarche et les Noces de Diamant (60 ans de vie religieuse) des Frères : Philippe Lamothe, Lucien Bibeau, Lucien Lafrance, Germain Lemay, Oscar Paradis, Philippe Gagné et Philippe Perreault. Autre fait particulier : il s’est vendu 130 000 calendriers Champagnat en l’année 1986 en comparaison des 100 exemplaires en 1ère édition de 1936). En automne 86, s’est effectuée la translation des restes de près de 100 frères du cimetière de St-Hyacinthe à celui d’Iberville.

Le début de l’année 87 demeure très dense. En mars, une partie de sucre a lieu au restaurant Lanaudière de St-Esprit, organisée par le Frère Fabien Landry pour les C.A. de l’A.M.I. et de C.H.M.. En avril, selon le vœu de plusieurs, une récollection, préparée par le comité de ressourcement spirituel, est vécue par une vingtaine d’anciens. Le journal La Voix de l’A.M.I. publie en mars 87 son numéro 3 et en mai 87 son numéro 4. De nombreux anciens ont participé aux fêtes du Centenaire du Collège Laval en avril 1987, surtout au fameux bien cuit vécu par notre Frère Fabien Landry.

Le C.A. se réunit 6 fois dans l’année 86-87, afin de bien stabiliser les fondations de l’association. Les Règlements sont étudiés et réajustés.

Extrait de "Les 20 ans de l'A.M.I." - Historique 1985-2005 - Produit par André Carle